Vous êtes ici : 

Accueil > Jobs & Formation > Conduite

Conduite

Savoir conduire et se comporter en usager responsable sur la route, que ce soit en tant que chauffeur, piéton, ou cycliste, c’est tout l’enjeu de l’éducation routière.

Education routière

Le BSR :

BSR : Le brevet de sécurité routière est une formation qui te permet de pouvoir conduire un cyclomoteur de moins de 50 cm3, limité à une vitesse de 45 km/h dès l’âge de 14 ans.

Il se divise en deux étapes de formation : d’abord une partie théorique, l’ASSR (l’attestation scolaire de sécurité routière de niveau 1), obligatoire et passée en classe de 5e ; puis d’une partie pratique de 5 heures de conduite permettant au candidat d’apprendre à se positionner sur la voie de circulation, à changer de direction et à respecter les règles de circulation.

L'ASSR :

L’attestation scolaire de sécurité routière contient 2 niveaux. Le premier niveau, ASSR1, est nécessaire pour pouvoir passer la formation pratique du BSR. Tu la passes en classe de 5e, elle fait partie de l’enseignement obligatoire. Le deuxième niveau, ASSR2, a lieu en 3e. Cette attestation est obligatoire pour passer le code et le permis de conduire.

L’objectif de ces formations théoriques est de sensibiliser aux dangers de la route et de vérifier tes connaissances en matière de sécurité routière, en tant que citoyen usager de la route.

Pour plus d’informations :
http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/infos-ref/education/edu-vie/l-attestation-scolaire-de-securite-routiere.html

L'ASR :

L’attestation de sécurité routière est l’équivalent de l’ASSR. Cependant, elle s’adresse aux personnes qui n’ont pas le statut scolaire. L’organisation de l’épreuve est initiée par les groupements d’établissement pour la formation des adultes (GRETA).

Pour plus d’informations :
http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/infos-ref/education/edu-vie/l-attestation-de-securite-routiere.html

Le permis de conduire

Le permis probatoire :

Face au nombre croissant des jeunes victimes de la route, le gouvernement a réformé le permis de conduire. Afin de sensibiliser les futurs conducteurs et notamment les jeunes, il a instauré le permis probatoire.

Comment ça marche ?

Lorsque tu obtiens ton permis de conduire, tu n’as que 6 points. La période probatoire dure 3 ans si tu as été formé selon la filière classique, et 2 ans si tu as fais la conduite accompagnée. Au terme de cette période probatoire, tu peux obtenir tes 12 points à condition de ne pas avoir eu de contravention au cours de ces 3 (ou 2) ans. Si tu as perdu des points durant la période probatoire, tu ne devras pas commettre d’infraction au code de la route dans les 3 ans qui suivent pour espérer récupérer tes points, ou alors, tu devras suivre un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Toutes les brochures du site de la sécurité routière : http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/ressources/documentation/depliants-permis-ER.html

 

Toutes les informations :

http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/data/permis_probatoire/flash.html

http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/IMG/pdf/sric4_depliant_permis_probatoire_2006_03_01.pdf

pour en savoir plus :

http://eduscol.education.fr/D0162/accueil.htm

Passer son permis

Le code de la route :

Le code de la route est l’examen préalable au permis de conduire. Ce test théorique consiste à apprendre et comprendre le code de la route.

Il se compose de 40 questions sous la forme d’un QCM. Pour l’obtenir, il ne faut pas faire plus de 5 fautes. Cet examen est de plus en plus difficile à obtenir. Cependant, une bonne préparation te permettra de réussir rapidement.

Les écoles de conduite proposent de nombreux tests pour s’entraîner. En allant régulièrement à l’auto-école et en participant le plus possible à des séances du code de la route, tes chances de réussite sont plus grandes. Mais en cas d’échec, il ne faut pas se décourager et persévérer.

Il est important de choisir scrupuleusement ton école de conduite. En effet, certaines sont plus pédagogiques et plus attentives à leurs élèves que d’autres. Dans certains établissements, les animateurs se contenteront de mettre en marche le DVD des tests, suivis de la correction sans prendre le temps d’expliquer les erreurs des candidats. D’autres au contraire, prendront le temps d’expliquer clairement la correction améliorant ainsi l’apprentissage.


La conduite accompagnée

L’apprentissage anticipé de la conduite

L’apprentissage anticipé de la conduite, plus connue sous le terme de conduite accompagnée, s’adresse aux jeunes âgés d’au moins 16 ans et présente de très nombreux avantages. Outre le fait d’être moins onéreuse que la filière classique, elle permet d’acquérir de bonnes attitudes de conduite. Elle multiplie les chances de réussite au permis et permet une autonomie plus rapide.

Après avoir réussi l’examen théorique du code, la phase pratique comprend au minimum 20 heures de conduite dirigées par un moniteur d’auto-école. Au terme de cette formation, le moniteur évalue ton aptitude à conduire avec un accompagnateur.

Tu dois ensuite parcourir au moins 3000 kilomètres dans les 3 ans qui suivent cette formation initiale. Cette période est ponctuée de deux rendez-vous pédagogiques lorsque tu as parcouru 1000 et 3000 km. Cette étape a lieu en présence de ton moniteur et de ton (ou tes) accompagnateur(s). Ces rendez-vous se composent d’une heure de conduite pour évaluer les progrès ou les mauvaises habitudes prises lors de la conduite accompagnée, puis de 2 heures plus théoriques de débats et de sensibilisation à la sécurité routière. Au terme des 3000 km, le moniteur évalue si tu es apte ou non à passer le permis de conduire.

En savoir plus : http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/IMG/pdf/depliant_conduite_accompagnee.pdf


Le permis de conduite

Permis de conduire, filière classique :

La formation classique du permis de conduire se divise en deux parties : l’épreuve théorique générale (le code) et l’épreuve pratique.

Après avoir obtenu ton code, tu devras suivre au moins 20 heures de conduite en compagnie d’un moniteur. Il évaluera ton comportement au volant, et estimera si au terme de ces 20 heures de pratiques tu es apte à passer le permis. Si ce n’est pas le cas, tu devras alors payer des heures de formation supplémentaires jusqu’à ce que tu sois prêt pour l’examen.

L’examen du permis de conduire dure environ 35 minutes dont : 25 minutes de conduite sur route et en agglomération, 2 manœuvres, et 2 questions techniques à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule.

Tout savoir sur le permis à un euro par jour : http://www2.securiteroutiere.gouv.fr/infos-ref/education/edu-vie/permis/index.html

 
Contact | Le site de l'agglomération | Mentions légales | Partenaires